Avis de Marseille Provence.net


Installé depuis 30 ans à Aix-en-Provence, le restaurant Jacquou le Croquant propose sa cuisine du Sud-Ouest à travers une approche quasi militante de la nourriture saine et du respect de l’organisme.

Preuve en est que le tabac est prohibé dans l’établissement depuis 1985 et que la patronne prend un malin plaisir à caler dans son menu une affichette sur l’ensemble des produits chimiques présents dans une cigarette.

Autant dire que la qualité des produits servant à la préparation maison des plats reste la première préoccupation de cette restauratrice originaire de la Dorgogne. Sans surprise, le canard et l’oie sont très présents à la carte, déclinés en solo à différentes sauces ou réunis dans le Trio festif, une des spécialités de la maison.

Les autres spécialités à ne pas manquer sont le tourtou (crêpe de blé farcie), l’assiette du Patio (à base de poissons grillés ou rôtis) et bien entendu le cassoulet de Castelnaudary.

La bonne viande est importante chez Jacquou, mais pas omniprésente. Tous les plats sont accompagnés de légumes variés, et vous pourrez sans problème demander un plat végétarien, voire végétalien, on ne vous regardera pas bizarre, bien au contraire. A noter également le plat du jour à 10.90€, le patio fleuri pour manger en extérieur presque toute l’année, et une salle intérieure étudiée pour les personnes à mobilité réduite.

Si le restaurant bénéficie d’une aussi bonne réputation jusqu’à l’international, ce n’est pas sans raison, et pour ceux qui passeraient par hasard, le nom Jacquou le Croquant (tiré de la célèbre série télé diffusée en 1969) suffira à les convaincre de se rassembler sous sa fière bannière.

Comments are closed.